Menu

Prévention des risques professionnels et
management des organisations

  • Le Carré des Affaires – 885 rue Louis Breguet – ZAC Marcel Doret – 62100 Calais
  • 07.77.95.56.99
  • contact@prevorga.fr

Prevorga 2020 © Tous droits réservés

Prévention Risques Psycho-sociaux

Peu importe la donnée d’entrée qui vous pousse à entamer une démarche de prévention des risques psychosociaux, PREVORGA peut vous accompagner en mettant en place une méthodologie sur mesure, permettant de supprimer, de réduire ou de prévenir ce risque professionnel.

Vous rencontrez, au sein de votre entreprise des difficultés qui ont un impact sur votre organisation (absentéisme, turn-over, conflits, baisse de la motivation et de l’implication, …). Vous souhaitez vous mettre à jour dans votre obligation en matière de santé-sécurité au travail. Vous avez besoin d’accompagnement pour évaluer les risques psychosociaux afin de les intégrer dans votre document unique d’évaluation des risques professionnels. Vous souhaitez être accompagné dans l’identification et la mise en œuvre d’un plan d’action de prévention des risques psychosociaux.

Au sein de votre organisation, le sujet des risques psychosociaux est fréquemment abordé (CHSCT, Service santé travail,…) et vous souhaitez en savoir plus sur les méthodologies permettant de le traiter pour accompagner au mieux vos salariés.

Les risques psychosociaux : de quoi parle-t-on ?

La notion de RPS comprend trois aspects :

Le stress

On parle de stress lorsqu’une personne perçoit un écart entre les contraintes que lui impose son environnement de travail et la perception des ressources dont elle dispose pour y faire face.

LES VIOLENCES INTERNES

Ce sont les violences que l’on retrouve au sein de l’entreprise et qui peuvent être caractérisées par des conflits, des tensions, un climat social dégradé, du harcèlement moral ou sexuel

 

LES VIOLENCES EXTERNES

Ce sont les violences qui ont un impact sur les salariés mais dont la source est extérieure à l’entreprise. Ce sont par exemples les agressions, les insultes, les atteintes aux biens matériels, les violences dites de prédation (vol, braquage,…).

vous avez un besoin
ou projet ?

Les niveaux d'interventions

PREVORGA prévient les risques psychosociaux en entreprise à travers ses actions sur la santé et la qualité de vie au travail, à plusieurs niveaux :

La prévention primaire :

Il s’agit d’intervenir au sein de l’entreprise, en amont des difficultés et de combattre le risque à la source.

L’approche organisationnelle et collective est alors privilégiée et est également celle qui est la plus efficace.

Il s’agira de réaliser un état des lieux de la problématique de l’entreprise, c’est à dire, un diagnostic approfondi et d’identifier et de mettre en œuvre un plan d’actions de prévention. Celui-ci permettra d’améliorer les contextes de travail, d’un point de vue organisationnel, technique et/ou humain.

A travers ce type de démarche, l’employeur se met en conformité avec ses obligations réglementaires en matière de santé/sécurité au travail sur la question des risques psychosociaux.

Quelques exemples d’actions de prévention primaire :

  • Définir un organigramme clair précisant les rôles et les missions de tous.
  • Accompagner les changements organisationnels en les anticipant, les expliquant clairement aux salariés.
  • Donner du sens aux actions de chacun.
  • Donner de la visibilité en ce qui concerne l’avenir de l’entreprise.

Les missions de PREVORGA en PREVENTION PRIMAIRE :

combattons les risques à la source

La prévention secondaire :

il s’agit d’intervenir auprès des personnes afin de les outiller pour faire face aux risques psychosociaux et donc d’en diminuer leurs conséquences. Il s’agit davantage d’une gestion individualisée des RPS.


A travers une démarche de prévention secondaire, l’entreprise prend en compte la problématique rencontrée par les salariés et les accompagne à résister davantage au stress. Elle n’agit pas sur ce qui cause le stress ou le mal-être mais donne des outils aux collaborateurs pour mieux  » tenir  » sur un temps donné.

Quelques exemples d’actions de prévention secondaire :

  • Sophrologie, yoga,…
  • Formation « savoir ou apprendre à gérer son stress,…»

La prévention tertiaire :

Il s’agit d’accompagner les salariés dans le cadre d’une action curative, après que l’accident ait eu lieu.

L’objectif de ce type de prévention est de prendre en charge les collaborateurs en difficulté afin d’éviter que leur situation ne se dégrade. Nous sommes dans le cas d’une gestion urgente afin de limiter les impacts sur la santé des collaborateurs.

Il s’agira aussi, pour être plus efficace de mener une réflexion plus globale sur les sources de risques psychosociaux au sein de l’entreprise afin d’identifier un plan d’actions de prévention. L’objectif étant que ce type de situation ne survienne plus.

Ce type de prévention doit être mis en place en cas, par exemple de : décès, suicide, accident mortel ou traumatisant, harcèlement au travail avéré , agression, explosion d’un bâtiment, braquage,…

Quelques exemples d’actions de prévention tertiaire :

  • Cellule d’écoute et de soutien psychologique.
  • Accompagnement d’un salarié en situation de burn-out.
  • Mise en place d’une plateforme téléphonique d’écoute et de soutien des salariés.

Les missions de PREVORGA en PREVENTION TERTIAIRE :

Accompagnons le personnel en souffrance afin d’éviter que leur état ne se dégrade !

Trouvons ensemble des solutions d’amélioration !

Ce site utilise des cookies

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web.